LA GRUE DU JAPON

grue japon asie

Statut IUCN

redlist-en-danger

classification

Nom scientifique Grus japonensis

Ordre Gruiformes

Famille Gruidés

La grue en chiffres

Poids jusqu’à 10 kg

Incubation 30 jours

Longévité 60 ans

Taille 150 cm de haut

Portée 1 à 2 petits

alimentation

viande   poissons    insectes

REPARTITION

La Grue du Japon est résidente à Hokkaido (Japon), mais cette espèce se reproduit aussi au nord-est de la Chine et dans la proche Russie, à l’extrême sud-est.
Elle hiverne en Corée et au Jiangsu, Centre-est de la Chine.

 

 

Biologie

Grue Japon Chine oiseaux zoo MerventLa Grue du Japon est la plus aquatique de toutes les grues et préfère les eaux profondes. Cette espèce vit dans les marais ouverts avec des roseaux et des laîches et dans les prairies humides où elle jouit d’une bonne visibilité.

Les Grues du Japon forment en général des couples unis pour la vie, et retournent régulièrement sur les mêmes sites de reproduction chaque année.
Les grues sont bien connues pour leurs merveilleuses « danses ». Ces parades comprennent des bonds saccadés, de gracieux bonds en l’air et des courses sauvages avec les ailes ouvertes.

Le nid est situé sur des eaux assez profondes, environ 50 cm de profondeur. Il est fait avec des roseaux et de l’herbe, et les deux partenaires le construisent ensemble. C’est une plate-forme avec parfois une sorte de fossé plein d’eau tout autour. La femelle dépose habituellement deux œufs.

Conservation

La dégradation de l’habitat avec le drainage des zones humides pour l’agriculture et l’industrie représente la menace la plus importante pour l’espèce.