LE LEMUR VARI ROUX

Vari lemurien primate zoo vendée Mervent

Statut IUCN

redlist-en-danger-critique

Classification

Nom scientifique Varieca rubra

Ordre Primates

Famille Lémuridés

Le vari roux en chiffres

Poids 3.5 à 5 kg

Gestation 105 jours

Longévité 15 à 20 ans

Taille 50 à 55 cm de haut

Portée 2 à 3 petits

Alimentation

herbe1      fruits-légumes       feuilles

Repartition

Forêts tropicales

Madagscar

 

BIOLOGIE

 

Le mode de vie des varis roux fluctue en fonction de la saison. En période humide, le vari roux vit en grand groupe puisque les ressources alimentaires, dont les fruits, sont abondantes. Durant la période sèche,  les varis se dispersent en petits groupes.

Vari lemurien primate zoo vendée MerventLes lemurs varis sont parmi les primates les plus bruyants. En effet, ils peuvent émettre jusqu’à 12 vocalises différentes. Leur cri d’alarme rauque peut s’entendre à plusieurs kilomètres !

Les femelles ont le temps de gestation le plus court des lémuriens (102 jours contre 135 jours environ). Les bébés qui naissent (en moyenne 2), ne peuvent pas s’accrocher au pelage de leur mère car ils sont trop faibles. Ainsi, avant la mise bas, la future mère construit un nid en hauteur afin d’y mettre ses petits. Les femelles quitteront le groupe familial une fois arrivée à l’âge adulte. Vari 3

CONSERVATION

 

Cette espèce participe à un Programme d’Elevage Européen (EEP)

Toutes les espèces de lémuriens sont menacées de disparition. Sur l’île rouge, il ne reste plus que 10% des forêts originelles. Cette déforestation massive est liée à l’expansion humaine, l’agriculture sur brûlis, l’exploitation forestière et l’extraction minière. Plus facilement accessibles, les lémuriens sont également victimes du braconnage.

La protection des lémuriens ne peut se faire sans l’aide à la population malgache. Très pauvres, les habitants voient dans l’exploitation forestière une activité beaucoup plus rentable que sa protection.

C’est pourquoi les associations de conservation travaillent autant sur la lutte contre le braconnage et la déforestation que sur l’aide aux populations locales. Au zoo, nous soutenons chaque année l’association HelpSimus.