Les reptiles

LA TORTUE SILLONNÉE

Statut IUCN

classification

Nom scientifique Cheochelone sulcatta

Ordre Testudine

Famille Testudinidés

La tortue en chiffres

Poids 60 à 150 kg

Incubation 2,5 à 3,5 mois

Longévité 150 ans

Taille plus d’1,20m de long

Portée jusqu’à 30 petits

alimentation

herbe1    fruits-légumes    feuilles

REPARTITION

Habitats divers (selon sous-espèces) de l’Île des Galapagos

sulcatta

 

BIOLOGIE

 C’est la plus grosse tortue d’Afrique, et la plus grande du monde après celles des îles Galàpagos et des Seychelles. Il existe un dimorphisme très marqué entre le mâle et la femelle, celle-ci pouvant être jusqu’à 3 fois moins grosse que lui.

Tortue 9

Dans la nature, il est possible d’observer la tortue géante avec ses membres bien tendus afin de faciliter le travail de pinsons occupés à débarrasser sa peau des parasites. Méfiance ! Certaines tortues utilisent cette posture pour chasser. Une fois l’oiseau sous le plastron, elles l’écrasent avant de le manger.

Capable de rester plusieurs mois sans boire, la tortue géante absorbe ensuite près de 15% de son poids en eau, et ce en une seule prise !

Conservation

Cette tortue occupait autrefois une grande région étendue de la Mauritanie à l’Éthiopie. Mais cette aire de répartition et l’effectif de ces tortues ont considérablement réduit du au ramassage, à la désertification et à la destruction de l’habitat.

 

Read more

L’IGUANE VERT

Statut IUCN

POPULATION NON RECENSÉE

classification

Nom scientifique Iguana iguana

Ordre Squamates

Famille Iguanidés

L’iguane en chiffres

Poids 1,5 à 5 kg

Incubation 3 mois

Longévité 10 à 15 ans

Taille 1,2 à 1,7 m de long (avec la queue)

Portée 15 à 75 petits

alimentation

insectes     fruits-légumes    feuilles

REPARTITION

Forêts tropicales sud-américaines

carte-coati-a-nez-blanc-200x157

 

BIOLOGIE

Reptile iguane Mervent ZooL’iguane possède un œil au dessus de son crâne. Nommé œil pariétal, il ne permet pas à l’iguane de distinguer des images nettes mais d’estimer le taux d’ensoleillement et d’ombre ou encore la présence de prédateurs.

L’iguane vit en harem, un groupe composé d’un mâle et plusieurs femelles. Un à deux mois après les accouplements, les femelles pondent sur un même site entre 15 et 75 œufs chacune. Une fois nés, les petits sont livrés à eux-mêmes et seulement 2,5% d’entre eux atteignent l’âge d’un an.

Afin d’intimider les intrus, l’iguane gonfle son corps, se dresse sur ses pattes et hoche la tête, la crête bien hérissée. Il n’hésite pas à se battre, fouettant ses adversaires avec sa longue queue ou infligeant de sévères morsures au niveau de la nuque. D’ailleurs, l’iguane est muni d’écailles dures, dites tuberculées, au niveau du dos et du cou pour se protéger.

CONSERVATION

L’iguane ne fait pas partie des espèces recensées par l’Union Internationale de Conservation de la Nature. Nous ne savons pas quels sont les effectifs actuels. Cependant, ce lézard est largement capturé pour répondre à la tendance des Nouveaux Animaux de Compagnie.

Read more

LE PYTHON MOLURE

Statut IUCN

classification

Nom scientifique Python molurus

Ordre Squamates

Famille Pythonidés

Le python en chiffres

Poids jusqu’à 100 kg

Incubation 2 mois

Longévité 20 à 25 ans

Taille 3 à 5,7 m de long

Portée 80 à 100 petits

alimentation

viande

REPARTITION

Forêts tropicales et mangroves asiatiques

python

 

BIOLOGIE

droppedImage_7Le python n’est pas un serpent venimeux. Pour tuer ses proies il s’entoure autour d’elles afin de couper la circulation sanguine. Il les avale ensuite en une seule fois. Les os de sa mâchoire étant disjoints, il peut ingurgiter des proies plus grosses que sa tête.

Plusieurs femelles de cette espèce ont pratiqué la parthénogénèse. Cela signifie qu’elles ont pondu des œufs viables en l’absence de mâles. Les analyses ont bien montré que les petits étaient génétiquement identiques à leur mère.

CONSERVATION

Ce serpent est surexploité pour sa peau, sa chair, la médecine traditionnelle et le commerce des NAC (nouveaux animaux de compagnie). Pour protéger cet animal, essentiel à l’équilibre des écosystèmes asiatiques, adoptons un comportement responsable lors de nos voyages et de nos choix d’animaux de compagnie.

Read more