La plaine africaine

LE WATUSSI

classification

Nom scientifique Bos taurus primigenius

Ordre Cétartiodactyles

Famille Bovidés

Le watussi en chiffres

Poids 500 à 900 kg

Gestation 9 mois

Longévité 25 ans

Portée 1 petit

alimentation

herbe1

Répartition

Animal domestique d’Afrique de l’Est

Biologie

Le watussi serait issu d’un croisement entre le zébu et le bœuf du Nil. Ce bovin domestiqué par les tribus d’Afrique de l’Est est généralement utilisé pour son lait mais rarement pour sa viande. Ses bouses peuvent servir de combustibles ou encore à confectionner les murs des maisons.

Leswatussi Zoo Vendée cornes impressionnantes du watussi peuvent atteindre plus de 2 mètres d’envergure. Heureusement, elles sont en partie alvéolées, donc allégées, sans quoi le watussi ne pourrait pas relever sa tête.

Malgré son aspect de bête sauvage, il est en fait plutôt docile et très sociable, et vit en troupeaux où se conjugue des harems.

Il est à la base de la vie quotidienne et des croyances de plusieurs peuples d’Afrique. En effet, il fournit de nombreux produits (lait, sang [la bête n’est pas abattue], cuir, cornes et même bouse [combustible apprécié dans un pays où les forêts sont rares] et urine [qui sert de désinfectant]). La possession d’un troupeau de ces animaux est un signe de puissance et de richesse (des têtes de bétail sont données à titre de dot lors des mariages).

Read more

LE DAMALISQUE A FRONT BLANC

Statut IUCN

redlist-preocmineure

classification

Nom scientifique Damaliscus pygargus philipsi

Ordre Cétartiodactyles

Famille Bovidés

Le damalisque en chiffres

Poids 80 kg

Gestation 8 mois

Longévité 15 ans

Taille 1.40m au garrot

Portée 1 petit

alimentation

herbe1

repartition

Savanes, plaines d’Afrique du sud

répartition suricate mervent afrique

Biologie

Comme son nom l’indique, le damalisque est caractérisé par son large front blanc.

Antilope Damalisque Zoo Vendée Mervent
Il vit en troupeaux, comptant parfois jusqu’à 70 individus.

Conservation

Le damalisque à front blanc, aussi appelé blesbok, a failli disparaître totalement dans la nature. Survivant dans des fermes d’élevage et des parcs naturels, il a été sauvé de l’extinction totale par l’action conjointe des parcs zoologiques et des organismes de sauvegarde de la faune en milieu naturel.

A l’état sauvage, il vit et prospère aujourd’hui dans les réserves d’Afrique du sud.

 

Read more

LA GIRAFE DE ROTHSCHILD

Statut IUCN

redlist-en-danger

classification

Nom scientifique Giraffa camelopardalis rothschildi

Ordre Cétartiodactyles

Famille Giraffidés

La girafe en chiffres

Poids 700 à 1800 kg

Gestation 15 mois

Longévité 25 ans

Taille 4m70 à 5m70 de haut

Portée 1 petit

alimentation

feuilles

Repartition

Savanes et zones broussailleuses de l’est de l’Afrique Sub saharienne.

Répartition girafe Afrique

Répartition girafe Afrique

 

Biologie

La girafe est le plus grand mammifère terrestre. Elle atteint donc aisément les feuilles composant son régime alimentaire.

Girafe savane Zoo MerventGrâce à sa langue préhensile de 45 cm de long, elle cueille chaque jour jusqu’à 130 kg de feuillages. La position inconfortable et dangereuse qu’elle prend pour boire la pousse à ne s’abreuver que 2 fois par semaine.

Ces mammifères vivent dans des groupes d’une dizaine d’individus dont la composition peut changer quotidiennement. Une hiérarchie est établie chez les mâles lors de la période de reproduction. Elle se définit après de nombreux combats où les mâles utilisent leurs cornes osseuses (ou ossicônes) et leur cou. Seul le vainqueur peut s’accoupler.

Les femelles donnent naissance à un petit pesant près de 70 kilos et mesurant entre 1,80 et 2 mètres.

Conservation

 

Cette espèce participe à un Programme d’Elevage Européen (EEP).

La girafe de Rothschild est l’une des sous-espèces les plus menacées. Moins de 700 individus survivent dans des réserves protégées au Kenya et en Ouganda.

L’expansion humaine pousse les girafes dans des territoires de plus en plus restreints où les ressources alimentaires s’amenuisent. Les girafes se nourrissent alors dans les plantations agricoles, créant ainsi des conflits avec les populations locales qui les chassent.

Read more

LE COB DE MRS GRAY

Statut IUCN

redlist-en-danger

classification

Nom scientifique Kobus megaceros

Ordre Cétartiodactyles

Famille Bovidés

Le cobe de Mrs Gray en chiffres

Poids 50 à 100 kg

Gestation 7 à 8 mois

Longévité 20 ans

Taille 80 à 105 cm au garrot

Portée 1 petit

alimentation

herbe1

Repartition

Marécages, marais, steppes

Répartition cob Afrique

Répartition cob Afrique

 

Biologie

Cob Mrs Gray Vendée zoo MerventLe cobe de Mrs Gray ou  cob de Lechwe du Nil, s’est adapté parfaitement à son environnement. Il utilise les herbes hautes pour s’y cacher pendant la journée. Allongé, seules ses cornes sont visibles, un véritable atout contre ses prédateurs.

Le cobe est particulièrement adapté aux milieux humides. La forme en V de ses sabots lui permet de se déplacer aisément, sans s’enfoncer dans la boue.

Il est également capable de s’immerger complètement en ne laissant dépasser que ses narines. Enfin, sa croupe, plus imposante que l’avant de son corps, lui sert à bondir dans l’eau.

Conservation

 

Cette espèce participe à un Programme d’Elevage Européen (EEP).

La population de cobes a diminué de près de 50% ces dernières années. Les raisons majeures de ce déclin sont la perte de leur habitat, liée à l’expansion humain, et la chasse importante, pour la viande et les trophées.

Read more